Quelle formation doit avoir un commercial ?

Publié le : 03 mars 20224 mins de lecture

Afin d’exercer le métier de la vente, selon le secteur où vous voulez évoluer, vous devez avoir certains niveaux de départ. En effet, pour les artisans, il est indispensable d’avoir les qualifications professionnelles. À savoir : le CAP qui se prépare en 2 ans, 3 ans après la classe de 3eme et celui du baccalauréat professionnel en 3 ans. Voire diverses formations pour un commercial selon les exigences du métier.

La formation du métier commercial dès le baccalauréat

Envie de travailler en tant que commercial dans une entreprise, pensez à suivre une formation en prospection B2B à partir du baccalauréat. Vous avez un large choix de parcours à faire.

À titre d’exemple, le Bac pro vente, le Bac pro commerce ou le Bac pro plus. À noter que chaque diplôme se diffère les uns des autres. À l’occurrence, le Bac pro vente se spécialise sur la prospection, la négociation et le suivi de clientèle. Le Bac pro commerce ou Bac pro plus se réfère au Bac pro technicien conseil de vente dans les produits alimentaires et vins. Vous obtenez ces baccalauréats à condition de terminer les 3 ans au collège et 2 ans après le CAP.

Formation de 2 ans ou 3 ans en plus du baccalauréat

Besoin d’un travail en tant que commercial, sachez les recruteurs privilégient ceux qui sont titulaires d’un BTS. Plus précisément, le BTS NRC ou également connu sous le nom de BTS Négociation et Relation Client. Voire le BTMS MUC ou le BTM Management des Unités commerciales.

Si vous souhaitez exercer le métier d’un commercial dans le secteur agricole, vous devez recevoir le diplôme de BTSA technico-commercial. Par ailleurs, le BTSA n’est autre que le Brevet de technicien supérieur agricole. Nul sans doute ne peut nier que vous devez passer par une sélection de dossiers pour pouvoir y accéder à ces formations.

En général, vous aurez le BTS après avoir étudié dans les lycées. Il existe également le diplôme universitaire de technologie.

Des formations spécifiques pour travailler en tant que commercial

Il arrive parfois que certains établissements commerciaux ou de vente proposent des diplômes spécifiques aux étudiants. À titre d’illustration, la licence professionnelle spécialisée en commerce des vins et œnotourisme.

Pour être titularisé dans ce domaine, il est crucial d’étudier auprès de l’institut universitaire de la vigne et du vin de votre pays. À vous de suivre les parcours qui vous plaîsent. Par contre, les recruteurs embauchent les candidats qui détiennent d’un BTS en complément des études supérieures. Cela tombe bien si vous êtes titulaire d’un Bachelor. Effectivement, il s’agit d’un diplôme de baccalauréat avec 3 ans ou 4 ans d’études supérieures.

Plan du site